Budget de collections – mise à jour

Publié le mercredi 16 mars 2016

Comme l’explique le tout récent communiqué portant sur la réduction des coûts de la Bibliothèque, nous continuons à être aux prises avec une situation budgétaire préoccupante en ce qui a trait au budget des collections de 2016-2017.

Les facteurs qui y contribuent : un budget à la baisse pour 2016-2017 (nous ne recevrons pas l’augmentation inflationniste habituelle et le budget des collections ne sera plus protégé des coupes budgétaires généralisées qui sont prévues); une baisse historique du dollar canadien au cours de l'année écoulée; et l'hypothèse que nous ne recevrons pas cette année de financement ponctuel pour nous aider à atténuer nos défis financiers. Il importe de noter que l'inflation pour les revues savantes et les bases de données (provenant en grande partie d’éditeurs américains) est d'environ 6 % par année.

En conséquence, nous prévoyons cette année un autre exercice d'annulation d’abonnements afin de réduire nos coûts. Nous nous employons actuellement à déterminer le montant précis à cibler en matière d'annulation dans notre budget des collections, mais nous pouvons déjà affirmer sans conteste que ce montant sera fort probablement identique ou supérieur à celui de l’an dernier, soit de 1,3 M$. Notre objectif est de maintenir une collection équilibrée et représentative en respectant nos limites financières et de prendre des décisions justes et équitables sur l’annulation d'abonnements en cours pour les revues et bases de données. Notre pouvoir d'achat pour les monographies a également été réduit, de sorte que nous achetons aujourd’hui moins monographies que dans les années précédentes, surtout en ce qui a trait aux livres en anglais, dont la majorité sont achetés auprès de sources américaines.

Nous lancerons bientôt une consultation auprès des membres du corps enseignant et de la population d’étudiants diplômés afin d’obtenir leur rétroaction sur les ressources considérées comme essentielles pour poursuivre leurs activités en matière d'enseignement et de recherche. Un bref sondage bilingue leur sera envoyé vers la fin mars. Les renseignements collectés contribueront à notre processus de prise de décision, ainsi qu’à notre analyse et connaissance des données relatives aux collections.

D’autres membres de la communauté auront aussi l’occasion de nous communiquer leurs commentaires par l’entremise d’un lien sur ce site.

L’exercice sera forcément difficile, et nous vous remercions d'avance de votre précieuse collaboration. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation

Haut de page