Mise à jour – Stratégie de réduction des coûts de la Bibliothèque : L’accès aux périodiques électroniques des éditeurs Taylor & Francis et Springer sera maintenant jusqu’à nouvel ordre.

Publié le lundi 5 décembre 2016

21 décembre 2016 : Les discussions entre l’Université et les éditeurs se poursuivent en ce qui a trait au maintien de l’accès aux périodiques électroniques en 2017 et ce, en tenant compte de l’ensemble des commentaires reçus de la part des professeurs et des étudiants.  Nous continuons de travailler en partenariat avec les éditeurs universitaires et scientifiques afin d’en arriver à la signature d’une entente satisfaisante.
 
Veuillez noter que l’accès aux périodiques électroniques des éditeurs Taylor & Francis et Springer sera maintenant jusqu’à nouvel ordre.

Depuis la mise à jour du mois de septembre, sensibilisant la communauté universitaire aux décisions difficiles prises par la Bibliothèque en fonction de nos contraintes financières, nous avons obtenu d’importants commentaires sur l’impact de ces compressions sur la recherche, l’enseignement et sur l’apprentissage. Vous nous avez également fait part de titres précis de revues individuels sur lesquels vous compter pour effectuer vos recherches. Nous vous remercions pour tous vos commentaires; ils nous sont très utiles pour mieux comprendre l’impact total de nos décisions sur la mission de l’établissement.

Nous avons eu une première réunion avec les représentants de Springer afin de leur faire part de notre situation actuelle et de lancer les négociations pour nous donner droit à une collection réduite de revues qui répondrait aux besoins de notre communauté, en gardant à l’esprit vos commentaires et les compressions budgétaires auxquelles nous faisons face. Nous évaluons également différentes possibilités chez Taylor & Francis, en étant soucieux, une fois de plus, des besoins des professeurs, des étudiants, mais aussi des défis budgétaires. Nous vous tiendrons au fait des développements au fur et à mesure qu’ils surviennent.

Nous vous remercions de votre soutien et de votre compréhension. Une nouvelle mise à jour sera publiée en janvier.

Haut de page