Les comptes parrainés pour l’accès à distance aux ressources électroniques

Survol des ressources électroniques

Au cours de la dernière décennie, la Bibliothèque a constitué un vaste répertoire de ressources documentaires savantes en format numérique. Il comprend divers types de documents : collections de périodiques et de livres électroniques; bases de données de recherche; ressources spécialisées (outils de systèmes d’information géographique, ressources médicales fondées sur des preuves, outils de recherche juridique, etc.). Ces ressources numériques – dont le coût s’élève à plusieurs millions de dollars chaque année – sont au coeur du développement de notre collection numérique et sont distribuées sous licence à l’usage exclusif de ceux et celles qui font partie en ce moment de son personnel enseignant et administratif ou de sa population étudiante et dans la plupart des cas, aux chercheurs et professionnels de la santé affiliés. Avec une authentification sur le serveur mandataire, ces personnes peuvent accéder à distance à la plupart de ces ressources. La Bibliothèque signe des licences d’utilisation avec les éditeurs et les fournisseurs pour obtenir l’accès à ces ressources. Il s’agit de documents exécutoires qui régissent l’utilisation convenable et engagent la Bibliothèque à sensibiliser les utilisateurs au droit d’auteur et aux autres conditions d’utilisation des ressources (Conditions d'utilisation des ressources électroniques)

Comptes parrainés

L’Université étant un vaste établissement complexe, des personnes de divers groupes ont le droit d’accéder à nos ressources sous licence pour leur enseignement ou leur recherche, mais n’ont pas nécessairement le profil typique d’un membre du corps professoral ayant un numéro d’employé. Il peut s’agir de professeurs invités, de personnes bénéficiant de subventions de recherche, de congressistes, de bénévoles, etc.

Dans la plupart de ces situations, Technologies de l’information leur fournit un « compte parrainé » (valide pour un an). Pour avoir droit à un tel compte, ces personnes doivent être parrainées par un doyen, un directeur ou un administrateur.

Risques

La Bibliothèque a reçu un nombre croissant de demandes d’accès à distance pour des personnes et des groupes ayant un lien quelconque avec l’Université et à qui on accorde des privilèges d’utilisation des bibliothèques. Nous devons examiner ces demandes au cas par cas pour s’assurer de respecter l’intention des licences d’utilisation et d’attribuer des comptes uniquement aux personnes ayant des liens authentiques avec l’Université pour l’enseignement et la recherche. Autrement, nous courons le risque que des gens sans liens avec l’Université violent audacieusement nos licences d’utilisation, par exemple en téléchargeant systématiquement des articles ou d’autres documents. Cela pourrait compromettre l’accès pour toute la communauté universitaire et amener les éditeurs et fournisseurs à surveiller plus étroitement nos pratiques internes régissant l’admissibilité à l’accès à distance. Ce problème pourrait même entraîner l’annulation d’une licence et la perte d’accès en permanence à une ressource en particulier.

Politique

À la lumière de ce qui précède, la Bibliothèque a établi une politique concernant les comptes parrainés pour accéder à distance aux ressources électroniques sous licence :

  1. En tant qu’administratrice de diverses licences d’utilisation, la Bibliothèque doit s’assurer que ses actions respectent les contrats exécutoires et ne compromettent pas indûment l’accès à ces ressources pour la communauté universitaire.
  2. La Bibliothèque examine au cas par cas chaque demande d’accès à distance aux ressources électroniques pour déterminer s’il convient de répondre favorablement à la demande, après avoir évalué l’affiliation ou les liens de cette personne ou du groupe visé avec l’Université.
  3. Les personnes ou groupes n’ayant pas une affiliation avec l’Université, selon ce qui est énoncé plus haut, n’auront habituellement pas droit à un compte parrainé. Il peut y avoir des exceptions dans de rares cas et pour des motifs impérieux; c’est alors la bibliothécaire de l’Université et d’autres personnes, s’il y a lieu, qui en décident au cas par cas. Il est également possible d’envoyer une demande directement au doyen, à un directeur ou administrateur afin d’obtenir un compte parrainé du TI.

Il importe que toute personne de la communauté universitaire exerçant une autorité administrative connaisse bien cette situation et les répercussions possibles sur l’ensemble de l’Université.

Approuvé par le Comité directeur de la Bibliothèque
18 décembre 2009

Haut de page