Bien que nos édifices soient fermés, nous sommes toujours là pour vous appuyer en ligne: apprenez comment nous pouvons vous aider.
Mise à jour : collecte en bordure de rue et matériel numérique supplémentaire disponible dès maintenant ! (2020-06-22)
Information

Veuillez noter que les services de la Bibliothèque seront fermés du 1er au 3 juillet 2020.

La paraphrase, le sommaire, la citation directe

Citation des références

La citation adéquate de références peut renforcer votre texte en :

  • Montrant que vous avez efficacement localisé, lu et analysé les sources pertinentes d’information et que vous les avez intégrées en une réflexion sérieuse et cohérente.
  • Établissant la crédibilité et le poids de vos idées et de vos arguments.

Quand faut-il indiquer des références?

  • Quand vous tirez une citation directe d’une source.
  • Quand vous paraphrasez l’idée d’autrui.
  • Quand vous résumez l’idée d’autrui.
  • Quand vous utilisez les données d’autrui.
  • Quand vous utilisez des éléments visuels comme des graphiques et des tableaux.
  • Quand vous traduisez un texte.

De quelles sources faut-il citer les références?

  • Articles de revues
  • Livres
  • Images
  • Sites Web
  • Tableaux et graphiques statistiques
  • Diapositives de présentations
  • Actes de colloques
  • Multimédias (son, vidéo, animation)

Trois façons de se servir des sources

La citation directe

Quand faire une citation directe

Quand vous souhaitez appuyer une idée dans votre argument. La citation s’apparente à une seconde voix qui vient confirmer votre argument. Elle confère un sentiment d’immédiateté que n’a pas la paraphrase ou le résumé.

Quand vous ne pouvez tout simplement pas mieux dire que l’auteur. Dans certains cas, il est essentiel de reproduire exactement le propos de l’auteur. Par exemple, il convient de citer le texte original quand l’auteur a employé des mots particuliers ou quand il est difficile de les reformuler sans en changer le sens ou la mise en relief.

Quand vous avez besoin d’un exemple pour illustrer votre point. Une source peut présenter des anecdotes qui sont difficiles, voire impossibles, à résumer ou à paraphraser sans en tronquer le sens.

Quand on cite des lois, des documents officiels et des formules mathématiques, scientifiques ou autres.

Astuces
  • Introduisez les citations à l’aide de mots-signaux qui signalent au lecteur que vous êtes sur le point de citer les mots d’un auteur.
  • Recourez parcimonieusement à la citation directe. Une utilisation abusive de ce procédé diluera la force de votre propre analyse.
  • Utilisez les citations directes comme des points d’exclamation : elles focalisent l’attention du lecteur et soulignent l’importance d’une idée.
Le sommaire

Un sommaire est la présentation condensée, dans vos propres mots, des idées principales d’un auteur. Il offre un aperçu court et général du texte original, en excluant les détails. Il faut prendre soin de ne pas changer le sens. Vous devez attribuer à la source originale les idées résumées.

Quand résumer

Quand on doit simplifier le texte source. Un auteur peut prendre plusieurs paragraphes ou plusieurs pages pour faire valoir son idée. Un sommaire extraira les idées clés et les condensera pour le lecteur.

Quand on doit éliminer les détails superflus (digressions, explications et exemples superflus) pour ne conserver que l’argument principal.

Quand on souhaite soulever un point mineur, par exemple une idée qui vient étayer légèrement votre argument et qui peut n’être mentionnée que brièvement.

Astuces
  • Un résumé est plus court que l’original. Déterminez sa longueur dès le départ. Un paragraphe? Une phrase? Règle générale, un résumé correspond au quart environ du texte original.
  • Vérifiez votre texte pour vous assurer que votre point de vue ne vient pas changer le sens original.
La paraphrase

Paraphraser, c’est exprimer en vos propres mots l’idée d’une autre personne. Vous devez prendre soin de ne pas changer le sens original, et indiquer votre source et en donner les références.

Quand paraphraser

Pour montrer que vous comprenez les idées de l’auteur suffisamment pour les mettre dans vos propres mots.

Pour simplifier ou clarifier une idée complexe qui serait autrement difficile à saisir.

Astuces
  • Prenez note des idées de l’auteur en vos propres mots, au lieu de les transcrire intégralement. Considérez vos notes comme le premier jet de votre paraphrase.
  • Ajoutez immédiatement la source d’information à vos notes, pour pouvoir y revenir et vous assurer que vous avez véhiculé l’idée de l’auteur fidèlement, mais dans vos propres mots.
  • S’assurer que la paraphrase a à peu près la même longueur que le passage original.

Suivant : Styles de citation

Haut de page