Splendor Solis - Fac-similé du manuscrit Harley MS. 3469

Publié le lundi 2 mars 2020

Billet de blogue

Splendor Solis - Facsimilé - Harley MS 3469

Crédit photo : @ Archives et collections spéciales, Université d'Ottawa

Vous êtes-vous un jour senti attiré par la pierre philosophale, dont la possession permettrait d’accéder à l’immortalité et d’obtenir une richesse sans limite ? Si oui, venez découvrir le Splendor Solis de la British Library dont le fac-similé a été sélectionné ce mois-ci comme document vedette aux Archives et collections spéciales ! Le Splendor Solis ou Splendeur du Soleil, nous éclaire un peu plus sur cet « Art royal » que représente l’alchimie. Anthologie de traités d’alchimie anciens, il propose « une image du monde grâce à laquelle l’homme (l’alchimiste) vit et agit en harmonie avec la nature, respectant la création divine et intervenant en même temps dans les processus de son expansion, tout en favorisant sa croissance avec l’aide de l’alchimie (Völlnagel, Jürg, p. 11) ».

 

Le codex a été réalisé en Allemagne en 1582 dans la région et à l’époque des grands maîtres de la Renaissance allemande tels qu’Albrecht Dürer, Hans Holbein le Jeune et Lucas Cranach l’Ancien. Le codex relié de cuir rouge est composé d’une centaine de pages écrites en allemand, proposant sept traités. Une série d’initiales d’une calligraphie remarquable vient agrémenter les textes d’une écriture gothique germanique. Il contient 22 feuillets illustrés de miniatures en pleine page bordées de motifs floraux ou animaliers. Ces illustrations accompagnent chacune un texte et exposent les clefs de la cabale, de l’astrologie et de la symbolique alchimique. Parmi celles-ci, on retrouve une série de sept miniatures, appelées série des « Enfants des planètes » : Saturne (f. 23r), Jupiter (f.24r), Mars (f. 25r), Sol (f. 26r.), Mercure (f. 27r), Venus (f. 28r), Luna (f. 29r). Cette série illustrent le processus de transmutation du métal en or. Chaque miniature comprend à son sommet la représentation de la déesse ou du dieu concerné, puis en son centre une niche rectangulaire contenant un flacon surdimensionné enfermant des animaux hybrides et/ou des figures humaines dont les actions symbolisent un état du processus de transmutation, et au niveau inférieur les activités humaines influencées et concernées par celle-ci.

 

Comme James Joyces ou Uberto Eco, laissez-vous fasciner par cet ouvrage. Sont mis à votre disposition aux ArCS, un fac-similé de qualité du codex de la British Library, ainsi qu’un volume d’études en français, afin que vous puissiez sonder les mystères que recèle un des plus beaux traités d’alchimie qui n’ai jamais été créé !

 

Références :

Harley MS 3469, Site Web de la British Library (Consulté le 28 février 2020)

Splendor Solis British Library, Site Web de Moleiro (consulté le 28 février 2020)

Völlnagel, Jörg, Hofmeier, Thomas, Kidd, Peter, Splendor Solis Harley MS. 3469, Volume de commentaires, Barcelone, Moleiro, 2011.

Liens connexes

Haut de page