Journée d'information gouvernementale

Organisée par la Bibliothèque de l'Université d'Ottawa sous le patronage de la Bibliothèque de l'Université Carleton, la Journée d'information gouvernementale est une conférence d'une journée qui aura lieu le jeudi 16 octobre 2014 au campus principal de l'Université d'Ottawa.

L'an dernier, la Journée d'information gouvernementale a eu lieu à l'Université de Toronto et nous aimerions poursuivre la discussion entamée. Nous sommes à présent en voie d'élaborer le programme de la Journée. Le thème général sera axée sur la collaboration, et comprendra des présentations et des tables rondes structurées autour des deux sous-thèmes proposés: (i) la préservation et l'accès et (ii) la transparence gouvernementale.

La Journée d'information gouvernementale, est non seulement conçue comme une instance ouverte pour permettre de rester à l'affût des changements en cours, mais aussi pour examiner les façons de collaborer et de répondre aux défis et aux occasions qui se posent dans le domaine de l'information gouvernementale au Canada.

Avez-vous des questions ? Écrivez-nous à gsg@uottawa.ca


some_text

Programme

[Cliquez ici pour télécharger le programme en format PDF]

[Cliquez ici pour télécharger un résumé des présentations en format PDF - EN]

Mercredi 15 octobre 2014

5 h 30 à 6 h 30 — Visite de la Bibliothèque du Parlement [Complet – nous nous rencontrerons à l'entrée des visiteurs, sous la Tour de la Paix à 17 h 30]

Jeudi 16 octobre 2014

8 h 30 à 9 h 00 — Inscription et café

9 h 00 à 9 h 05 — Annonces

9 h 05 à 9 h 10 — Bienvenue : Leslie Weir, Bibliothécaire en chef, Université d'Ottawa

9 h 10 à 9 h 25 — La numérisation des documents du gouvernement de l'Ontario : le bilan à ce jour [Présentation - PDF]
Simone O'Byrne [Présidente du Groupe de travail sur les publications du gouvernement de l'Ontario, Conseil des bibliothèques du gouvernement de l'Ontario]
Loren Fantin [Directrice, OurDigitalWorld]

RÉSUMÉ : Au printemps 2013, l'organisation OurDigitalWorld à travaillé en collaboration avec l'Ontario Digitization Initiative du Conseil des bibliothèques universitaires de l'Ontario et un stagiaire de l'iSchool de l'Université de Toronto pour enquêter auprès de bibliothécaires spécialisés en information gouvernementale sur des projets (terminés, en cours ou prévus) de numérisation de documents du gouvernement de l'Ontario. L'enquête initiale a été conçue pour recueillir des renseignements sur l'état des projets de numérisation, avec l'intention de rendre l'information accessible au moyen d'un wiki. Loren mettra l'accent sur la saisie des métadonnées et sur les leçons tirées. En dépit des contraintes financières et des ressources insuffisantes, les bibliothèques du gouvernement de l'Ontario ayant répondu à l'enquête ont toutes exprimé un intérêt pour la numérisation. En plus de souligner certains projets de numérisation de documents du gouvernement de l'Ontario, Simone fera état des défis et discutera des avantages d'un registre solide dans la communauté.

BIO : Simone O'Byrne est spécialiste de l'information et bibliothécaire de référence du Centre de documentation au sein du ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique. En 2004, le Centre de documentation a commencé à numériser les publications du Ministère et à ce jour, plus de 8000 publications imprimées ont été numérisées et sont publiquement accessibles par l'entremise du portail d'Internet Archives et des documents officiels sur OurDigitalWorld. Mme O'Byrne est ancienne présidente du Conseil des bibliothèques du gouvernement de l'Ontario (CBGO) et présidente actuelle du Groupe de travail sur les publications du gouvernement de l'Ontario, du CBGO.

BIO : Loren Fantin est directrice générale de OurDigitalWorld (ODW), un organisme à but non lucratif faisant équipe avec plus de 250 organismes (bibliothèques, archives et musées) pour promouvoir l'accès partagé à notre patrimoine culturel numérique par l'entremise du portail Our Ontario et des logiciels de collections numériques. Depuis 2006, ODW travaille aussi avec la Bibliothèque de l'Assemblée législative de l'Ontario sur l'élaboration d'un portail de documents gouvernementaux.

9 h 25 à 9 h 35 — Qui numérise quoi? [Présentation - HTML]
Catherine McGoveran [Bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale, Université d'Ottawa]

RÉSUMÉ : S'appuyant sur l'intérêt manifesté lors de la Journée d'information gouvernementale de 2013 et sur la nécessité d'établir un registre, comme exposé dans la présentation du wiki de l'Ontario Digitization Initiative, un groupe à l'Université d'Ottawa a décidé de mettre sur pied un registre de numérisation de documents gouvernementaux. À l'aide de l'application Formulaires Google (connu aussi sous son nom anglais Google Forms), le registre a été créé pour saisir des renseignements pertinents sur des projets de numérisation faisant l'objet de publications du gouvernement canadien. Bien que Google Forms ait fourni une plateforme simple et rapide pour lancer le projet, nous sommes optimistes qu'il ne s'agisse qu'une étape intermédiaire vers un outil plus solide et développé.

BIO : Catherine McGoveran est bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale à l'Université d'Ottawa. Elle est membre active de la communauté se penchant sur des questions liées à l'information gouvernementale. Elle est membre bénévole du Réseau d'information du gouvernement de l'Association canadienne des bibliothèques (CLA-GIN), du Comité consultatif du Programme des services de dépôt, et de Données ouvertes Ottawa. Mme McGoveran participe à un projet de recherche sur le parcours d'un étudiant canadien au programme de bibliothéconomie et sciences de l'information devenu bibliothécaire universitaire au Canada. Elle s'intéresse au domaine du gouvernement ouvert et des données ouvertes, à la visualisation des données et à l'engagement civique.

9 h 35 à 9 h 50 — La planification d'un registre de documents numérisés du gouvernement canadien [Présentation - HTML]
Margaret Wall [Bibliothécaire spécialisée en communication, Université de Toronto]

RÉSUMÉ : Margaret fournira un aperçu préliminaire des projets en vue de collaborer à l'élaboration d'un registre de documents et de publications numérisés du gouvernement canadien. Le registre servira de guichet unique aux chercheurs désirant accéder aux documents gouvernementaux numérisés – y compris les projets de numérisation terminés, en cours ou prévus — et agira comme outil pour les établissements prévoyant des projets de numérisation. À présent, le projet est en cours de planification et de consultation. Les commentaires sur les exigences fonctionnelles du registre sont tous bienvenus.

BIO : Margaret Wall est bibliothécaire des communications à la Bibliothèque centrale de l'Université de Toronto et travaille conjointement au département des services de référence et de recherche. En 2007, alors qu'elle était étudiante diplômée, Mme Wall a fait ses débuts comme aide-bibliothécaire dans l'unité des publications gouvernementales. Elle détient aujourd'hui un baccalauréat de l'Université de Waterloo et une maîtrise en sciences de l'information de l'Université de Toronto.

9 h 50 à 10 h 00 — Questions

10 h 00 à 10 h 20 — La règle de trente ans est disparue depuis un peu plus de trente ans – est-ce qu'elle nous manque?
Fabien Lengellé [Directeur général, Direction des services, Bibliothèque et Archives Canada]

RÉSUMÉ : Avant le cadre législatif de l'Accès à l'information et protection des renseignements personnels (AIPRP), les documents gouvernementaux étaient soumis à un régime juridique nommé la règle des trente ans. Sous ce régime, les documents gouvernementaux pouvaient demeurer secrets pendant un certain temps avant que les institutions publiques ne soient obligées de justifier le maintien des restrictions d'accès. Sous l'égide du nouveau régime d'AIPRP, de nombreuses exemptions sont désormais sans délai et, par conséquent, Bibliothèque et Archives Canada doit proactivement procéder à des examens pour les déclassifier. Cette présentation se penchera sur les nouvelles tendances en gestion de l'information et leurs conséquences sur la façon dont les documents gouvernementaux sont rendus accessibles aux chercheurs.

BIO : Fabien Lengellé est fonctionnaire du gouvernement fédéral depuis 1993. Il est actuellement directeur général des services à Bibliothèque et Archives Canada. À ce titre, il supervise les services de référence et d'accès à l'information, les programmes publics, le contenu Web, les descriptions publiées et les normes de catalogage. Avant de se joindre à l'équipe de Bibliothèque et Archives Canada, il a travaillé au sein de divers agences et ministères, dont Statistique Canada, le Service correctionnel du Canada, la Commission mixte internationale, Environnement Canada, et les Affaires étrangères et Commerce international Canada. M. Lengellé détient un baccalauréat et une maîtrise en droit ainsi qu'une maîtrise en administration publique.

10 h 20 à 10 h 40 — Coupures ou compostage? Pallier les conséquences de la réduction des collections de Bibliothèque et Archives Canada et celles du gouvernement du Canada [Présentation - PDF]
Amanda Wakaruk [Bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale, Université de l'Alberta]

RÉSUMÉ : Les bibliothèques de l'Université de l'Alberta travaillent en collaboration avec Internet Archive et d'autres partenaires pour numériser des publications du gouvernement de l'Alberta, obtenues par l'élimination de collections de Bibliothèque et Archives Canada. Des chercheurs tentent également de déterminer quel contenu Web a été éliminé — et continue d'être éliminé — des collections du gouvernement du Canada. Amanda Wakaruk fournira une mise à jour sur ces deux projets.

BIO : Amanda Wakaruk (MBSI, MES) est bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale à l'Université de l'Alberta. Ayant travaillé depuis 1998 dans le domaine de l'information gouvernementale en bibliothèque, elle connaît très bien les tendances précaires en matière de publication de nos organismes de gouvernance. Elle est membre du Comité consultatif du Programme des services de dépôt et présidente du Comité directeur du CGI-PLN. Elle a également occupé le poste de coordonnatrice du Réseau d'information du gouvernement de l'Association canadienne des bibliothèques (anciennement AGIIG), et a travaillé au sein du Government Documents Roundtable International Documents Taskforce de l'Association des bibliothèques américaines. En hiver, Mme Wakaruk offre des sessions d'initiation en statistique aux bibliothécaires. Elle s'intéresse notamment à l'évolution du rôle des bibliothèques et aux bibliothécaires en tant que gardiens de l'information du gouvernement.

10 h 40 à 10 h 50 — Questions

10 h 50 à 11 h 05 — Pause

11 h 05 à 11 h 25 — La numérisation de la collection historique de la Bibliothèque de Statistique Canada [Présentation - PDF]
Jennifer Pagnotta [Chef, Bibliothèque de Statistique Canada]

RÉSUMÉ : La Bibliothèque de Statistique Canada continue à numériser sa collection de publications officielles imprimées. La bibliothécaire en chef de la Bibliothèque de Statistique Canada fera le point sur l'état de ce projet et discutera des prochaines étapes pour mettre cette précieuse collection à la disposition de tous.

BIO : Jennifer Pagnotta a reçu, en 2001, sa maîtrise en bibliothéconomie et en sciences de l'information de l'Université McGill et depuis ce temps, travaille à Statistique Canada. Avant de devenir chef de la Bibliothèque de Statistique Canada en 2011, elle a occupé divers postes, dont celui de bibliothécaire de référence, bibliothécaire de développement des collections, et coordonnatrice des services de référence. En outre, entre 2008 et 2011, elle a obtenu une affectation au sein de l'Initiative de démocratisation des données où elle occupa le poste de coordonnatrice des services de référence et assura la supervision d'un projet visant à offrir un accès par abonnement au fichier de microdonnées (PUMF) aux établissements non admissibles à devenir membre de l'Initiative de démocratisation des données.

11 h 25 à 11 h 40 — Le Portail des débats historiques du Parlement du Canada : accroître l'accès au patrimoine et à l'histoire documentaire du Parlement [Présentation - PDF]
Sébastien Tremblay [Gestionnaire, Section de la préservation et gestion des publications parlementaires, Bibliothèque du Parlement]

RÉSUMÉ : Cette présentation donnera un aperçu du Portail des débats historiques du Parlement du Canada, en soulignant les fonctionnalités du portail, sa couverture et ses futurs développements. Le portail est un outil gratuit, centralisé et simplifié permettant au public d'accéder aux débats historiques du Sénat et de la Chambre des communes, dans les deux langues officielles. Le portail inclut tous les débats publiés du Sénat et de la Chambre des communes de la première législature, première session jusqu'au début de la diffusion des débats sur parl.gc.ca. Les images numériques des documents ont été produites par Bibliothèque et Archives Canada, et le portail a été réalisé en collaboration avec Canadiana.org.

BIO : Sébastien Tremblay est gestionnaire, Section de la préservation et gestion des publications parlementaires, Bibliothèque du Parlement. Il est responsable, en autres, de la numérisation, de l'impression et de la conservation numérique, et de la gestion d'actifs du patrimoine. Son équipe gère également PARLINFO, un produit mettant en vedette les personnes et les événements qui façonnent le Parlement depuis 1867.

11 h 40 à 12 h 00 — Numérisation, préservation et accès : Canadiana.org et les services d'un dépôt numérique fiable (DNF) [Présentation - PDF]
William Wueppelmann [Dirigeant principal de l'information, Canadiana.org]

RÉSUMÉ : Canadiana.org préserve et fournit l'accès à du contenu numérique depuis plus de15 ans, y compris l'accès à ses propres collections numériques et à celles de ses partenaires. Cet été, l'organisation a complété sa vérification finale permettant d'attester la certification à titre de dépôt numérique fiable (DNF). Cette présentation discutera de l'approche de Canadiana en ce qui concerne la préservation numérique et de la façon dont cette approche s'insère dans un contexte plus large de numérisation, de découverte et d'accès.

BIO : William Wueppelmann est dirigeant principal de l'information à Canadiana.org. Il travaille au sein de l'organisme depuis treize ans en participant à l'établissement d'une infrastructure technique et de préservation, et à la mise au point de services.

12 h 00 à 12 h 10 — Questions

12 h 10 à 13 h 20 — Dîner [Offert par la Bibliothèque de l'Université Carleton à FSS 2010]

13 h 20 à 13 h 40 — L'archivage en ligne : Démarrer à l'aide du service Archive-IT d'Internet Archive [Présentation - PDF]
Andrea Mills [Spécialiste des collections, Internet Archive]

RÉSUMÉ : Le lancement d'un projet d'archivage en ligne peut être intimidant, mais le succès d'une telle initiative est une question de détails! Quelles questions doivent être prises en considération avant d'amorcer un tel projet? Comment fonctionne le processus d'archivage en ligne? À l'aide du service d'Archive-IT d'Internet Archive, plus de 300 institutions d'archives ont archivé plus de 460 000 sites Web. Dans ce contexte, nous partagerons nos conseils et nos expériences pour vous aider à vous y prendre avec les services d'Archive-IT.
Mise sur pied en 2006, Archive-IT est un service d'archivage à abonnement en ligne offert par Internet Archive qui permet aux organismes de récolter, de créer et de préserver des collections de contenu numérique. Grâce à notre application conviviale en ligne, Archive-IT, les partenaires peuvent recueillir, cataloguer et gérer leurs collections archivées en y ayant accès 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La recherche en texte intégral est également disponible aux partenaires et à leurs clients. Le contenu est hébergé et stocké dans des centres de données d'Internet Archive.

BIO : Andrea Mills est spécialiste des collections à Internet Archive Canada. Elle est enseignante et a passé la majeure partie de la dernière décennie à apprendre et à travailler auprès de bibliothèques et d'établissements canadiens afin de numériser leurs collections de textes. Se concentrant principalement sur les métadonnées, l'organisation et la découverte, Mme Mills a participé aux activités du Ontario Publications Roundtable, du Conseil des bibliothèques universitaires de l'Ontario, et a pris part au projet de numérisation de l'Ontario visant à préserver et à offrir un accès aux publications du gouvernement et à notre patrimoine intellectuel commun.

13 h 40 à 13 h 55 — Cultiver l'engagement communautaire au moyen de l'archivage en ligne [Présentation - PDF]
Nicholas Worby [Bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale et en données, Université de Toronto]

RÉSUMÉ : L'archivage en ligne d'information électronique du gouvernement est un processus long et ardu. Les exigences en matière de saisie, de contrôle de la qualité, de création de métadonnées et de préservation peuvent constituer un fardeau trop lourd pour un seul établissement. Cette présentation décrira le processus entamé par les bibliothèques de l'Université de Toronto pour faire appel à de nouveaux partenaires communautaires afin de développer des collections d'archives en ligne, tant à l'échelle municipale qu'à l'échelle provinciale. Cette séance fera aussi état des dernières initiatives d'archivage en ligne de l'Université de Toronto.

BIO : Nicholas Worby est bibliothécaire spécialisé en information gouvernementale et en statistique de l'Université de Toronto. En plus de fournir un support pédagogique et de référence, il travaille sur des projets d'archivage Web liés au domaine de l'information gouvernementale de la Bibliothèque de l'Université de Toronto.

13 h 55 à 14 h 10 — À la recherche d'information gouvernementale perdue [Présentation - PDF]
Sam-chin Li [Bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale, Université de Toronto]

RÉSUMÉ : Le groupe de travail Fugitive Document Working Group (FDWG) a été formé en juillet 2014 comme sous-groupe du Canadian Government Information – Private LOCKSS Network. Le groupe de travail a été chargé d'enquêter sur la manière dont les documents éphémères du gouvernement fédéral sont identifiés et préservés. Nous vous parlerons d'un sondage que nous avons mené pour savoir s'il y a des institutions qui recueillent des documents éphémères et, dans l'affirmative, par quel moyen ces documents sont cueillis. Un document éphémère est un document publié par le gouvernement qui pourrait – sans pour autant l'être – cueilli par un programme de dépôt, tel que le Programme des services de dépôt (PDS). Nous verrons également les types et formats de matériaux qui ne font pas partie du PDS ainsi que les pratiques et les limites de la « récolte sur le Web » pour la collecte de documents éphémères.

BIO : Sam-chin Li est bibliothécaire spécialisée en information gouvernementale à l'Université de Toronto depuis 1998. Elle a contribué à plusieurs projets de numérisation et de collecte de sites Internet. Elle travaille actuellement sur un projet de création d'une base de données de documents parlementaires dans un dépôt numérique. Mme Li est à présent coordinatrice du programme d'archivage de site Web à la Bibliothèque de l'Université de Toronto et a été, l'an dernier, coordinatrice de la Journée de l'information gouvernementale à Toronto.

14 h 10 à 14 h 20 — Questions

14 h 20 à 14 h 40 — Demeurer compétent et branché [Présentation - PDF]
Maureen Martyn [Chef, Veille informationnelle et analyse, Bibliothèque du Parlement]

RÉSUMÉ : La Bibliothèque du Parlement assure aux parlementaires et à leur personnel des recherches et des analyses équilibrées et non partisanes. Le site NotesdelaColline.ca nous permet de publier régulièrement, plusieurs articles sur une variété de sujets. Il s'agit d'une réponse directe à la revendication des clients pour un traitement non partisan d'enjeux courants et émergents. Dans cette présentation, nous mettrons en lumière le site et ses fonctionnalités et aborderons également les défis et les perspectives liés à la prestation de publications de recherche de haute qualité, dans de nouveaux formats.

BIO : Maureen est aujourd'hui chef, sensibilisation et analyse stratégique du Service de recherche parlementaire de la Bibliothèque du Parlement. Elle a plus de vingt ans d'expérience dans le milieu parlementaire. Son expertise est dans la direction d'initiatives numériques visant à améliorer l'accès au contenu. Parmi ses projets antérieurs figurent LegisInfo, le nouveau site Web parlementaire, et le premier compte Twitter de la Bibliothèque. Ses enfants ne comprennent toujours pas comment l'un de ses tout premiers emplois – bibliothécaire d'Internet – avait été conçu pour enseigner aux gens à « naviguer sur le Web! »

14 h 40 à 15 h 00 — Microblogage et engagement communautaire au sein des bibliothèques publiques : les résultats d'une enquête nationale
Mary Cavanagh [Professeure adjointe, École des sciences de l'information, Université d'Ottawa]

RÉSUMÉ : Cette présentation mettra en vedette les résultats d'un récent sondage enquêtant 71 bibliothèques publiques canadiennes au sujet de leur utilisation de Twitter et de leurs perceptions des défis et avantages de l'outil dans l'établissement d'un dialogue avec leurs collectivités locales. La contribution principale découlant de ces travaux de recherche est un ensemble de données de base servant à de plus grandes enquêtes longitudinales ainsi qu'à des études locales sur la participation des médias sociaux dans la relation entre le gouvernement et la communauté, selon divers contextes : socioculturelles, économiques, démographiques, nationales et internationales. Ce travail fait partie d'une collaboration de recherche de plus grande envergure sur l'engagement du gouvernement (local, provincial et fédérale) et de la communauté par le biais des médias sociaux, en soulignant les types de renseignements produits et partagés.

BIO : Mary Cavanagh est professeure adjointe à l'École des sciences de l'information de l'Université d'Ottawa. Elle a vingt ans d'expérience comme professionnelle en bibliothéconomie et en travail de recherche sur la manière dont les bibliothèques publiques (en tant qu'agences gouvernementales locales) favorisent l'engagement de la communauté par le biais des médias sociaux.

15 h 00 à 15 h 20 — Renseigner le public en ligne : accès à l'information et au gouvernement en ligne [Présentation - PDF]
Luanne Freund [Professeure agrégée et présidente du programme de doctorat iSchool, Université de la Colombie-Britannique]

RÉSUMÉ : Cette conférence présentera les résultats d'une série d'études de recherche sur l'accès public à l'information électronique du gouvernement au Canada. Les études portent sur un éventail de sujets, y compris la conception des sites Web du gouvernement et des systèmes de recherche, l'utilisation des médias sociaux, les données ouvertes, le fossé numérique, et la préservation numérique. Nous aborderons différents niveaux d'accès et mettrons à profit les perspectives des producteurs et utilisateurs d'information sans oublier celles des professionnels de l'accès à l'information.

BIO : Luanne Freund est professeure agrégée et présidente du programme de doctorat au iSchool à l'Université de la Colombie-Britannique. Elle détient un doctorat de la faculté d'information de l'Université de Toronto. Les domaines de recherche et d'enseignement de Mme Freund reflètent notamment l'accès à l'information, la recherche en ligne et les comportements humains liés à l'information. Au cours des dernières années, elle s'est penchée sur des questions liées au gouvernement en ligne et au mouvement des données ouvertes. Elle a été chercheuse principale du projet de recherche visant à renseigner le public en ligne (E-Informing the Public), financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2008-2013) et aussi chercheuse principale au sein du réseau de centres d'excellence Graphisme, animation et nouveaux médias du Canada (GRAND) de 2010-2014. On trouvera d'autres renseignements à ce sujet sur son site Internet.

15 h 20 à 15 h 30 — Questions

15 h 30 à 15 h 45 — Pause

15 h 45 à 16 h 05 — Gouvernement ouvert 2.0 : Tirer des leçons du passé et progresser [Présentation - PDF]
Mary Francoli [Professeure agrégée d'études en communication, Université Carleton]

RÉSUMÉ : Cette année, les gouvernements de nombreux pays oeuvrent à l'élaboration de leur second plan d'action pour un gouvernement ouvert, une exigence de leur adhésion au Partenariat pour un gouvernement transparent (PGT). Les nouveaux plans d'action surgissent à l'issue d'évaluations indépendantes effectuées dans chaque pays par des chercheurs nationaux, employés par le Mécanisme indépendant de suivi (Independent Reporting Mechanism ou IRM) du PGT. Nous vous donnerons un aperçu des renseignements recueillis par l'IRM au cours de ce processus et examinerons les moyens d'améliorer les pratiques d'un gouvernement ouvert à l'avenir.

BIO : Mary Francoli est professeure agrégée d'études de communication à l'École de journalisme et de communication de l'Université Carleton. Elle est également chercheuse nationale pour un suivi indépendant (Independant Report Mechanism) du Partenariat pour un gouvernement ouvert.

16 h 05 à 16 h 25 — Second plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert
Mark Levene [Directeur par intérim, Politique du gouvernement ouvert, Direction du dirigeant principal de l'information, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada]

RÉSUMÉ : Vous recevrez un aperçu des activités du gouvernement du Canada liées au projet de gouvernement ouvert. Nous aborderons un certain nombre d'activités faisant partie du plan d'action et ferons le point sur le portail du gouvernement ouvert en ce qui a trait aux données et à l'information.

BIO : Mark Levene est directeur par intérim, Politique et liaison du gouvernement ouvert au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Son équipe a la tâche d'élaborer et de guider la mise en oeuvre du Plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert en collaborant avec des partenaires à l'échelle nationale et internationale et en élaborant des politiques répondant à une gamme de préoccupations liées à l'initiative du gouvernement ouvert, y compris des procédures communes d'octroi de licences et des normes de données ouvertes. Avant de s'être joint au Conseil du Trésor, M. Levene a travaillé pendant douze ans sur une variété d'initiatives liées à la gestion et à l'acquisition de collections à Bibliothèque et Archives Canada.

16 h 25 à 16 h 45 — Les défis relatifs aux environnements durables de données ouvertes [Présentation - PDF]
Jean-Noé Landry [Directeur des initiatives stratégiques et de liaison, Nord Ouvert]

RÉSUMÉ : Le nombre de municipalités participant à des activités de création de portails de données ouvertes ne cesse de croître au Canada. De plus en plus de villes reconnaissent les avantages d'assurer l'accès aux données publiques, en format électronique, pour stimuler l'innovation, accroître l'efficacité, et profiter des retombées économiques. Cette infrastructure conjuguée à l'appui de la collectivité est essentielle au succès de l'initiative, mais nous sommes toujours loin de réaliser notre promesse à l'égard des données ouvertes. Or, quelles sont les conditions pour assurer la durabilité d'un milieu de données ouvertes? Quels sont les éléments essentiels d'une stratégie collaborative et mobilisatrice en matière de données ouvertes? Qui devrait faire partie de cette conversation?

BIO : Jean-Noé Landry est directeur des initiatives stratégiques et de liaison du projet Nord Ouvert (Open North). Il a douze ans d’expérience dans le domaine de la démocratie locale et internationale en collaboration avec le National Democratic Institute en Croatie, en Serbie, en Russie, en Cisjordanie, au Kenya, en Algérie et en Tunisie. En tant que cofondateur de Montréal Ouvert et Québec Ouvert, il visait à renforcer et à élargir le mouvement de données ouvertes au Canada. Il aime particulièrement travailler avec le gouvernement et les législateurs pour leur renseigné sur les données ouvertes et appuyer la société civile dans ses efforts en vue d’accroître sa participation. En tant que membre du Chantier sur la démocratie — un groupe de travail unique qui reflète sur les pratiques de la démocratie participative — M.Landry est représentant de la société civile.

16 h 45 à 16 h 55 — Questions

16 h 55 à 17 h 05 — Récapitulation et remerciements

18 h 00 à — Souper informel hors-campus (optionnel)
The Black Tomato ** Prière de confirmer votre présence par courriel à gsg@uottawa.ca


Renseignements importants pour les participants

Haut de page