Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Collection Woman's Medical College / Ontario Medical College for Women

Genre de document: 
Document textuel
Reference : 
WCH-WMC
Métiers en STIM: 
Médecine
Description: 

La collection comprend des documents relatifs au Woman's Medical College et à l'Ontario Medical College for Women. La collection comprend de la correspondance et une copie du Torontonensis de 1905 (annuaire de l'Université de Toronto).

Biographie / Histoire administrative: 

Le 1er octobre 1883, Dre Emily Stowe, suffragette et première Canadienne autorisée à exercer la médecine au Canada, fonde le Woman's Medical College. Le Woman's Medical College a été conçu pour offrir un enseignement médical distinct mais égal aux étudiantes, car le Trinity Medical College et la Toronto School of Medicine ne permettent pas aux femmes de s'inscrire à leurs programmes. Bien que le Woman's Medical College n'accorde pas de diplômes, ses étudiants ont été autorisés à passer des examens au Trinity College, à l'Université Victoria et à l'Université de Toronto. Le Women's Medical College a enseigné les mêmes cours que les autres facultés de médecine et a mis davantage l'accent sur les domaines liés à la santé des femmes comme l'obstétrique et la gynécologie. Seulement trois femmes s'inscrivent à la première session de cours, mais les inscriptions augmentent considérablement à la fin des années 1880 - 20 nouveaux étudiants s'inscrivent en 1888 seulement. À l'automne 1890, le Woman's Medical College déménage dans un bâtiment plus grand. En 1894, le Woman's Medical College a fusionné avec le Kingston Women's Medical College et change de dénomination pour Ontario Medical College for Women. L'Ontario Medical College for Women a ouvert une clinique appelée Dispensary for Women en 1898. Cette clinique a permis aux étudiants du Collège d'acquérir une expérience pratique en pharmacie et en pratique clinique. Le Dispensaire permet aux femmes pauvres et aux femmes de la classe ouvrière d'avoir accès aux soins de santé : les services sont fournis indépendamment de la capacité de payer du patient et les conseils médicaux sont toujours gratuits. La clinique a également comblé un vide social dans la communauté en permettant aux patientes d'obtenir des services de femmes médecins. Le Dispensaire était très populaire et comptait un grand nombre de patients : initialement ouvert trois jours par semaine, ses heures d'ouverture sont passées à six jours par semaine en 1900. En 1905, l'Université de Toronto a commencé à permettre aux femmes d'étudier la médecine. L'Ontario Medical College for Women a fermé ses portes en 1906 et ses étudiants ont été transférés à l'Université de Toronto. Le Dispensaire est resté ouvert et, en 1911, il est devenu le Women's College Hospital. De 1883 à 1905, 111 femmes ont obtenu leur diplôme de médecin du Woman's Medical College/Ontario Medical College for Women.

Date(s): 
1885-1905
Étendue: 
6 cm de documents textuels
Province: 
ON
Organisation: 
Women's College Hospital
Contact: 
wch.archives@wchospital.ca
Haut de page