Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Fonds Monique Frize

Genre de document: 
Supports multiples
Reference : 
10-123
Métiers en STIM: 
Génie biomédical
Description: 

Ce fonds offre un panorama complet sur la formation universitaire et l'évolution de la carrière professionnelle de Monique Frize en tant qu'ingénieure, professeure et chercheuse. Il met en lumière ses champs d'intérêts et d'expertise, ses projets de recherches et ses réalisations. La plupart des documents d'archives se présentent sous la forme de documents textuels. Cependant, le fonds comprend également un grand nombre d'enregistrements sonores et de vidéos qui documentent des entrevues avec Monique Frize, des discours, des conférences, et certaines de ses réalisations. Des attestations, des certificats, des plaques, et des photographies, parfois encadrées, illustrent les nombreux prix et distinctions reçus par Monique Frize au cours de sa carrière. Le fonds contient également diverses versions de manuscrits et de ressources documentaires, principalement pour la publication des livres The Bold et The Brave : A history of women in science and engineering (2009) et Laura Bassi and Science in 18th Century Europe (2013).

Biographie / Histoire administrative: 

Monique Frize, née Aubry (1942 - ), est une chercheuse et ingénieure biomédicale canadienne. Elle a été la première femme à obtenir un baccalauréat en sciences appliquées (génie électrique) de l'Université d'Ottawa en 1966. Elle a obtenu une bourse Athlone et une maîtrise en génie électrique (génie en médecine) à l'Imperial College of Science and Technology de Londres (Royaume-Uni), une maîtrise en administration des affaires à l'Université de Moncton et un doctorat de l'Erasmus Universiteit de Rotterdam. Monique Frize a travaillé comme ingénieur clinique pendant 18 ans, occupant d'importantes chaires dans diverses universités canadiennes. Elle est membre fondateur de l'International Network of Women Engineers and Scientists (INWES) et en a été la présidente entre 2002 et 2008. En tant qu'ingénieur biomédical, Monique Frize connaît bien les instruments médicaux et les systèmes d'aide à la décision. Elle a mis au point un logiciel permettant de prédire les complications chez les bébés prématurés et a perfectionné une technique qui utilise une caméra infrarouge pour détecter la présence d'arthrite. Tout au long de sa carrière, elle s'est employée à promouvoir les femmes dans des rôles de leadership en sciences et en génie. En tant que modèle pour les femmes ingénieurs, elle a enseigné, mené des recherches et mené des campagnes pour encourager les jeunes femmes à poursuivre une carrière en ingénierie. Elle est l'auteure de plus de 200 articles scientifiques dans des revues à comité de lecture et des comptes rendus. Elle a publié plusieurs livres tels que The Bold and the Brave : A history of women in science and engineering (2009), Laura Bassi and Science in 18th Century Europe (2013), Ethics for Bioengineers (2011), and Health Care Engineering Parts I and II (2013). Elle a reçu de nombreux prix et distinctions, y compris des doctorats honorifiques de plusieurs universités canadiennes. Elle a été nommée Officier de l'Ordre du Canada en 1993.

Date(s): 
1965-2016
Étendue: 
18.7 m de documents textuels, 58 photographies, 8 affiches, 1 scrapbook, 39 videocassettes, 28 cassettes audio, 26 disquettes, 22 objets
Province: 
ON
Organisation: 
Université d'Ottawa
Contact: 
arcs@uottawa.ca
Haut de page