Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Fonds Women's College Hospital Board of Directors

Genre de document: 
Document textuel
Reference : 
WCH-A
Métiers en STIM: 
Médecine
Description: 

Le fonds est constitué des documents du conseil d'administration du Women's College Hospital qui datent de 1899 à 2015. Le fonds contient les procès-verbaux des réunions du conseil d'administration et des comités du Women's College Hospital, la correspondance du conseil, les règlements administratifs de l'hôpital, les listes des membres du conseil, les rapports annuels, les procès-verbaux des réunions annuelles, les dossiers et publications des premières campagnes de financement du conseil, les manuels d'orientation du conseil et les dossiers des activités hospitalières, notamment les invitations, les programmes et les livres des visiteurs.

Biographie / Histoire administrative: 

Le Women's College Hospital, situé au centre-ville de Toronto, a été le premier hôpital au Canada à offrir des soins médicaux abordables exclusivement aux femmes, par des femmes médecins. Le Women's College Hospital est issu du Woman's Medical College. Fondé en 1883 par la Dre Emily Stowe, le Women's Medical College offre une formation médicale aux femmes. En 1894, le Woman's Medical College a fusionné avec le Kingston Women's Medical College et a changé son nom en Ontario Medical College for Women. Afin de permettre aux étudiants d'acquérir une expérience clinique pratique, une clinique appelée Dispensaire a ouvert ses portes sur la rue Sackville en 1898. Lorsque l'Université de Toronto a commencé à admettre des femmes à sa faculté de médecine en 1905, l'Ontario Medical College for Women a fermé ses portes. Cependant, le Dispensaire est resté ouvert, offrant des services médicaux de femmes médecins à des femmes qui n'avaient pas autrement accès à des soins de santé abordables. En 1908, le Dispensaire a déménagé au coin des rues Parliament et Queen et a fonctionné comme clinique externe. En 1909, un groupe de femmes éminentes de Toronto a formé le Women's College Hospital Committee. Le comité a décidé qu'un hôpital devait être construit et a organisé la fusion avec le Dispensaire. Le nouvel hôpital a ouvert ses portes au 18, rue Seaton en 1911. En 1913, l'hôpital a été officiellement constitué en société et nommé le Women's College Hospital and Dispensary. Le nom a été changé en Women's College Hospital en 1924. En 1915, le Women's College Hospital déménage au 125 Rusholme Road. L'hôpital de Rusholme comptait neuf salles de soins et un dispensaire de quatre chambres et pouvait accueillir vingt-cinq lits pour adultes et dix lits pour nourrissons. En 1935, le Women's College Hospital a déménagé de nouveau, cette fois dans ses locaux actuels au 76, rue Grenville. Le Women's College Hospital est entièrement affilié à l'Université de Toronto : l'hôpital a obtenu le statut d'hôpital universitaire d'enseignement en 1961. L'accréditation complète en tant qu'hôpital général a également été accordée en 1961. Le Women's College Hospital est bien connu pour ses nombreuses 'premières' dans le domaine de la santé des femmes. Il s'agit notamment de la Clinique de détection du cancer, qui a ouvert ses portes en 1948 - à l'époque, le dépistage du cancer chez les femmes en bonne santé n'était pas encore connu. En 1963, le Women's College Hospital est également devenu le premier hôpital en Ontario à utiliser la mammographie pour dépister le cancer du sein. Parmi les autres premières, mentionnons : la première unité de soins intensifs périnatals au Canada, ouverte en 1971 ; le Bay Centre for Birth Control, le premier centre sans rendez-vous soutenu par un hôpital, ouvert en 1973 ; le Psoriasis Education and Research Centre, le premier centre au Canada à mettre l'accent sur les traitements autosoins, ouvert en 1976 ; le premier centre régional en Ontario, ouvert en 1984 ; le Brief Psychotherapy Centre for Women, le premier programme hospitalier thérapeutique au Canada, ouvert en 1987. En juin 1998, le Women's College Hospital a fusionné avec le Sunnybrook Health Sciences Centre pour former le Sunnybrook and Women's College Health Sciences Centre. En 1999, le Women's College Hospital a été rebaptisé Women's College Ambulatory Care Centre en vertu d'une entente conjointe entre Women's College et Sunnybrook. Le 1er avril 2006, le Women's College Hospital et le Sunnybrook Health Sciences Centre ont fusionné et sont devenus indépendants en vertu de la Loi sur les hôpitaux publics. En 2010, le Women's College Hospital a commencé la construction d'un nouveau bâtiment ultramoderne. Le nouveau bâtiment a été achevé en 2015. Tout au long de son histoire, le Women's College Hospital a mis l'accent sur les besoins des femmes en matière de soins de santé. En 1995, l'Hôpital Women's College a été désigné lieu historique national par Parcs Canada, à titre de lieu d'importance nationale dans l'histoire des femmes. Aujourd'hui, le Women's College Hospital est le premier et le seul hôpital indépendant de soins ambulatoires en Ontario, et le seul hôpital en Ontario qui se concentre principalement sur la santé des femmes.

Date(s): 
1899-2015
Étendue: 
20,5 m de documents textuels
Province: 
ON
Organisation: 
Women's College Hospital
Contact: 
wch.archives@wchospital.ca
Haut de page