Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Fonds Laura Holland

Genre de document: 
Supports multiples
Reference : 
Métiers en STIM: 
Soin infirmier
Description: 
Le fonds est constitué de documents biographiques, de journaux personnels, de correspondance, de photographies et de souvenirs. Il est particulièrement intéressant de noter le grand volume de lettres écrites par Holland à sa mère de juin 1915 à juillet 1917 depuis l'étranger.
Biographie / Histoire administrative: 
Laura Holland (1883-1956) était à la fois infirmière et travailleuse sociale et a assumé un rôle actif de leadership dans les deux professions aux niveaux national et provincial. Elle a reçu de nombreux prix et distinctions pour sa contribution. Née à Toronto, Holland étudie les sciences infirmières et obtient son diplôme de l'École des sciences infirmières de l'Hôpital général de Montréal en 1914. Elle s'est enrôlée dans le Corps de santé de l'armée canadienne en 1915 et a servi avec distinction en France et en Grèce de 1915 à 1918. En reconnaissance de son service dévoué, Hollande a reçu la médaille de la Croix-Rouge royale. Après son départ de l'armée en 1919, elle est allée à Boston et s'est qualifiée en travail social au Simmons College. Pendant les neuf années suivantes, Holland a travaillé en Ontario, d'abord comme directrice des services infirmiers de la Croix-Rouge de l'Ontario, avant de devenir directrice du travail social au Service de santé publique de Toronto. En 1927, elle déménage en Colombie-Britannique pour réorganiser et coordonner la Vancouver Children's Aid Society chargée de superviser les services de protection de l'enfance dans toute la province. Avec l'aide de Zella Collins et de Kay Whitman, Holland a transformé l'établissement en une agence moderne de protection de l'enfance, mettant l'accent sur les familles d'accueil plutôt que sur les institutions. Malgré des critiques persistantes, Holland a persisté et elle a réorganisé le système de protection de l'enfance et a contribué à l'adoption de la Loi sur les enfants, de la Loi sur l'adoption et de la Loi sur les enfants de parents non mariés. Au début des années 1930, Laura Holland a enseigné dans le cadre du programme de travail social de l'Université de la Colombie-Britannique ainsi que dans le cadre du programme des sciences infirmières de l'UBC. En 1932, elle est nommée surintendante adjointe des enfants négligés pour le gouvernement provincial et, en 1933, surintendante adjointe du bien-être de l'enfance. Au milieu des années 1930, elle participe à la mise en place du Service provincial d'assistance sociale sur le terrain et, en 1938, elle se voit confier le poste de conseillère du ministre de la Santé et de l'Assistance sociale sur la politique sociale. Bien que Holland ait pris sa retraite en 1945, elle est demeurée active dans diverses entreprises communautaires. En 1950, l'Université de la Colombie-Britannique a décerné à Holland un doctorat honorifique et sa citation se lisait en partie comme suit : '... dont la compassion pour les personnes démunies, rendue effective par ses actions pleines de bon sens et ses capacités d'exécutrice, a été en grande partie responsable de notre programme provincial de protection de l'enfance et a grandement contribué, par sa réflexion et son action, à l'efficacité croissante de nos services nationaux de bien-être''. Laura Holland mourut en janvier 1956 à l'âge de 72 ans.
Date(s): 
1886-1956
Étendue: 
24 cm de documents textuels, 12 photographies, objets
Province: 
BC
Organisation: 
Université de la Colombie-Britannique
Contact: 
chris.hives@ubc.ca
Haut de page