Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Fonds Luise Herzberg

Genre de document: 
Supports multiples
Reference : 
MG 441
Métiers en STIM: 
Astrophysique
Description: 
Ce fonds contient des documents relatifs à la vie personnelle et professionnelle de Louise Herzberg, notamment des documents relatifs à son enfance et à sa scolarité, des documents familiaux, des documents relatifs à ses parents, Paul et Elsbeth Oettinger, de la correspondance avec sa sœur, Lotte Thurnauer, et des documents reçus ou recueillis par son fils Paul Herzberg. Le fonds contient d'importants documents relatifs aux travaux scientifiques de Luise, y compris de la correspondance avec des collègues étrangers et des réimpressions de ses articles.
Biographie / Histoire administrative: 
Luise Hedwig Herzberg (1906-1971), née Oettinger, est née à Nuremberg en Allemagne, le 22 novembre 1906. Elle a étudié l'ingénierie mécanique à la Technische Hochschule de Munich avant d'étudier à l'Université de Göttingen. Elle a fait une année d'études à l'Université du Texas (Austin) avant de retourner à Göttingen, où elle a rencontré son futur mari, Gerhard Herzberg. Ils se marièrent à Nuremberg le 30 décembre 1929. Elle a rejoint Gerhard dans son laboratoire à Bristol, en Angleterre, où elle a commencé ses recherches doctorale sur le spectre et la structure de l'oxyde de béryllium (BeO). Elle poursuit ses études à Darmstadt, lorsque le couple rentre en Allemagne en novembre 1930. Pour diverses raisons, son examen de doctorat a été menée à l'Université de Francfort. Luise a reçu son doctorat le 29 Mai 1933. Elle fut probablement la dernière juive à recevoir un doctorat de Francfort avant la guerre ; les nazis étaient arrivés au pouvoir en janvier. Les Herzberg quittent l'Allemagne en 1935 et Gerhard accepte un poste à l'Université de la Saskatchewan. Malgré la naissance de leurs deux enfants et le fait qu'elle s'occupait la plupart du temps de leur ménage, Luise a pu poursuivre certains travaux scientifiques (mais pas en tant que membre de la faculté). En 1945, Gerhard accepte un poste à l'Université de Chicago, Luise est une 'associée de recherche bénévole'. En 1948, la famille déménage à Ottawa, où Gerhard a accepté un poste au Conseil national de la recherche du Canada. Une fois de plus, Luise a été ' associée de recherche bénévole '. En 1952, elle occupe un poste d'été à l'Observatoire fédéral ; en 1958, ce poste devient un poste à temps plein. Les douze dernières années de sa carrière professionnelle (débutant en 1959) ont été passées au Laboratoire de radiophysique de Shirley Bay. Luise est décédée à Ottawa le 3 juin 1971, juste avant sa retraite et cinq mois avant que son mari, Gerhard, reçoive le prix Nobel. Leur fils Paul a noté que non seulement 'Gerhard ... a gagné le prix Nobel avec le soutien constant de Luise', mais deux collègues de Luise ont suggéré indépendamment que 'si l'occasion se présentait, Luise aurait pu dépasser les accomplissements de Gerhard et aurait aussi gagné un prix Nobel. Telle est la haute estime dans laquelle Luise était tenue.'
Date(s): 
1863-2010; prédominant 1939-1971
Étendue: 
36 cm de documents textuels, 3 photographies, objets
Province: 
SK
Organisation: 
Université de Saskatchewan
Contact: 
ua.sc@usask.ca
Haut de page