Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Fonds Prairie Women's Health Centre of Excellence

Genre de document: 
Document textuel
Document iconographique
Reference : 
13.001
Métiers en STIM: 
Santé publique
Description: 
Le fonds est constitué de documents couvrant toute la durée de vie du Centre d'excellence pour la santé des femmes des Prairies, depuis sa conception initiale en tant que proposition dans le cadre du Programme des centres d'excellence pour la santé des femmes, en passant par toute sa période d'activités dans la recherche et la promotion de la santé des femmes, jusqu'à la fin de son financement en 2013 et sa fermeture. La plus grande partie du fonds est liée à la fonction principale de l'EPFPWC, qui parraine et produit des travaux d'érudition originaux sur la santé des femmes et les politiques en matière de santé. L'organisme a financé et publié plus de deux cents projets de recherche sur divers sujets liés à la santé des femmes, et les dossiers comprennent les rapports publiés sur cette recherche ainsi que la documentation de base sur sa planification, son administration et sa production. En plus de ses propres recherches, l'EPTCVP a également agi à titre de partenaire de soutien et d'organisme de financement pour la recherche d'autres organismes communautaires et de santé. Il a aussi participé à des conférences universitaires et à des activités de défense des intérêts gouvernementaux. Le fonds comprend des documents témoignant de ces activités. Enfin, le fonds contient des documents liés à l'histoire administrative et organisationnelle de l'EPFP, tels que des procès-verbaux du conseil d'administration, des plans de travail annuels, des documents sur la planification stratégique. Le fonds comprend des documents illustrant ses liens avec le programme des Centres d'excellence pour la santé des femmes, avec d'autres centres d'excellence au Canada, ainsi qu'avec les organismes gouvernementaux provinciaux et fédéraux qui ont financé ces projets.
Biographie / Histoire administrative: 
Cet organisme a vu le jour en 1995 sous le nom de Groupe de travail de la région des Prairies. Il est l'un des nombreuses organisations candidates au Programme des centres d'excellence pour la santé des femmes parrainé par le Programme de contribution pour la santé des femmes de Santé Canada. La proposition du Groupe de travail de la région des Prairies a été l'une des cinq propositions retenues pour recevoir un financement en 1996 et a été constituée en tant que Centre d'excellence pour la santé des femmes des Prairies (Prairie Women's Health Centre for Excellence). Le Programme de contribution pour la santé des femmes est demeuré la principale source de financement du PWHCE, ainsi que pour les autres centres d'excellence pour la santé des femmes, tout au long de ses activités. Lorsque Santé Canada a réduit le financement du Programme de contribution pour la santé des femmes en mai 2013, le PWHCE n'a pu obtenir d'autres fonds et a dû fermer indéfiniment. Le Centre d'excellence pour la santé des femmes des Prairies (Prairie Women’s Health Centre for Excellence) est le fruit d'un partenariat officiel entre six organisations, ainsi qu'un premier groupe de trente organismes coopérants. Les partenaires fondateurs étaient la Fédération provinciale des fransaskoises, le Prairie Region Health Promotion Research Centre de l'Université de la Saskatchewan, l'Université de Regina, l'Université du Manitoba, l'Université de Winnipeg et la Women's Health Clinic of Winnipeg. Le PWHCE avait un programe qui se développait sur trois sites: l'Université de la Saskatchewan, l'Université de Regina et l'Université de Winnipeg. Les bureaux administratifs étaient situés à l'Université de Winnipeg. Le PWHCE était dirigé par un conseil d'administration, représentatif et redevable envers les six organismes fondateurs. Le conseil d'administration était soutenu par plusieurs comités : le Comité exécutif, le Comité consultatif de la recherche, le Comité de stratégie politique et le Comité de durabilité. La direction et la représentation nationale du PWHCE ont également été confiées à un directeur. Cette position a été redéfinie en 2000 pour devenir celle de directeur exécutif. Miriam Baron a rempli ce rôle de février à novembre 1997, puis Linda DuBick, de mars 1998 à juillet 2000, et enfin Margaret Haworth-Brockman, de septembre 2000 à la dissolution de l'organisme en 2013. La principale fonction du Centre d'excellence pour la santé des femmes des Prairies était de parrainer des recherches originales sur la santé des femmes dans le cadre d'un programme lancé en 1997. Les projets de recherche ont été soit sollicités dans le cadre d'un processus de proposition, soit commandés directement par l'EPTCVP aux organismes communautaires et de santé. La recherche était axée sur l'analyse comparative entre les sexes : considérer la santé comme une question sexospécifique et examiner les effets de la race, de la pauvreté, de l'environnement et d'autres catégories sur la santé des femmes. En plus de produire de la recherche, l'EPTCVP a conseillé et collaboré avec les mêmes types d'organismes communautaires et de santé dont elle a parrainé la recherche. Il a également présenté des travaux lors de conférences savantes, offert des ateliers sur l'analyse comparative entre les sexes et d'autres sujets liés à la santé des femmes, et formulé des recommandations sur les politiques de santé aux organismes et ministères gouvernementaux de la santé. Ces activités de plaidoyer se sont parfois étendues au-delà du Canada, y compris en Amérique centrale et en Asie du Sud-Est sur le VIH/SIDA.
Date(s): 
1994-2013
Étendue: 
4,79 m de documents textuels, 76 photographies
Province: 
MB
Organisation: 
Université de Winnipeg
Contact: 
b.lougheed@uwinnipeg.ca
Haut de page