Changements importants à la Bibliothèque cet automne
Comme la plupart des espaces de la Bibliothèque sont fermés, certains services ou ressources décrits sur cette page ne sont pas disponibles actuellement. Pour plus de détails sur la façon dont la Bibliothèque peut vous aider ce trimestre, veuillez consulter notre page des mises à jour des services et n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, à clavarder avec nous ou à contacter le ou la bibliothécaire ou spécialiste de votre discipline.
Information

Comment gérer des données de participants individuels ou des données assorties d’autres restrictions de confidentialité?

L’une des pratiques exemplaires de la publication de données consiste à rendre ces dernières « aussi ouvertes que possible et aussi fermées que nécessaire » [en anglais], car il se peut que les données ne soient pas toutes publiables.

Il est important de modifier les données contenant des renseignements potentiellement identificatoires avant de les rendre publiques pour en préserver la confidentialité ou pour d’autres raisons valables. Cela dit, ces modifications peuvent altérer les données, si bien qu’il n’est plus possible d’en assurer la reproductibilité ou de les utiliser dans le cadre de recherches subséquentes.

Pratique exemplaire : Sauvegarder plusieurs versions des données, soit une qui convient à la publication, et une autre qui est destinée aux recherches subséquentes, mais dont l’accès est très restreint.

Il est possible que les données de recherche fassent l’objet de contraintes d’ordre juridique et éthique qui limitent comment et quand on peut publier les recherches et rendre les données publiques. Toute recherche impliquant des sujets humains doit passer par le processus d’évaluation d’un comité d’éthique de la recherche de l’Université d’Ottawa.

Le Bureau d’éthique et d’intégrité de la recherche a établi des lignes directrices internes pour aider les chercheurs à passer à travers le processus du comité d’éthique de la recherche. Consultez la Section 4 – Anonymat, confidentialité et information privée. Ces lignes directrices s’inspirent de l’EPTC 2.


Le consentement éclairé à la collecte de données peut comprendre des dispositions relatives au partage de ces données.

Boîte à outils pour les données sensibles, du Groupe d’experts sur les données sensibles du réseau Portage, a pour but d'aider les chercheurs à comprendre comment les données de recherche sont liées au processus d’éthique de la recherche et pour faire progresser les pratiques de gestion des données de recherche (GDR), comme le partage et le dépôt de données, dans le contexte des cadres d’éthique de la recherche existants. Les trois outils sont conçus pour fonctionner ensemble comme une série de ressources, mais ils peuvent également être utilisés séparément.

Le Bureau d’éthique et d’intégrité de la recherche propose des modèles de formulaire afin d’aider les chercheurs à concevoir leurs documents de consentement.


Lignes directrices sur le partage des données avec l’équipe de projet

Collecte et analyse des données

Pratique exemplaire : Il est déconseillé de recueillir des données de participants individuels à l’aide d’Excel. Ne recourez à Excel que pour analyser des données dépersonnalisées ou anonymisées [en anglais]. On recommande l’utilisation d’un logiciel conçu spécialement pour recueillir et gérer des renseignements sensibles. 

Consultez le représentant ou la représentante des TI de votre faculté ou lesservices de calcul informatique de l’Université d’Ottawa pour connaître les logiciels offerts.

Pratique exemplaire : Formez votre équipe de recherche pour qu’elle puisse travailler avec ce genre de données. Communiquez avec le laboratoire INSPIRE de l’Université d’Ottawa afin d’obtenir des services de consultation et de la formation sur la dépersonnalisation ou l’anonymisation des données et l’élaboration de flux de travaux en vue du traitement de données de participants individuels dans votre équipe de recherche.

Stockage et sauvegarde

Pratique exemplaire : Les données des participants doivent être protégées par un mot de passe et stockées avec chiffrement sur un serveur sécurisé à droits d’accès basés sur les rôles.

Consultez le représentant ou la représentante des TI de votre faculté ou les services de calcul informatique de l’Université d’Ottawa pour connaître les solutions de stockage sécurisé et de chiffrement offertes.


Ressources recommandées

Haut de page