Qu'est-ce que le recensement ?

Le recensement est une enquête menée tous les cinq ans et répartie à l'échelle nationale. Les informations recueillies lors du recensement sont utilisées pour la planification des services publics tels que les écoles, les transports publics, les services familiaux et les services d'incendie et de police. Les informations recueillies sont utilisées par le gouvernement, les entreprises et les organisations.

Le recensement se présente sous deux formes, le formulaire abrégé et le questionnaire détaillé obligatoire. Le formulaire abrégé comporte moins de questions que le formulaire détaillé. Il contient des questions telles que le nom, la date de naissance, l'état civil et la langue maternelle.

Le formulaire abrégé comporte moins de questions, mais il est envoyé à un plus grand nombre de ménages, 80 % en 2006 et 75 % en 2016. Il comprend des questions sur le sexe, la date de naissance, l'état matrimonial, le statut de droit commun, la relation avec les personnes du ménage, la langue maternelle, la question sur l'accès aux données personnelles. Le formulaire abrégé du recensement de 2016 a permis de recueillir des données sur la naissance et l'âge, le sexe, les relations entre les membres du ménage, la connaissance des langues officielles, les langues les plus souvent parlées, les autres langues parlées régulièrement, la première langue apprise et l'autorisation d'accéder aux données personnelles du recensement de 2016, 92 ans après le recensement.

Le formulaire détaillé du recensement est beaucoup plus complet dans les types de questions qu'il pose, mais il n'est répondu que par 20 % de la population en 2006 et par 25 % de la population en 2016. Les questions du formulaire détaillé comprennent celles énumérées ci-dessus pour le formulaire abrégé, ainsi que des questions sur les difficultés rencontrées dans les activités quotidiennes, les problèmes de santé, le lieu de naissance, les antécédents familiaux, la langue, le statut de citoyenneté, d'immigration, année d'immigration, la mobilité, l'éducation, l'emploi, le logement et d'autres informations socio-économiques. Les formulaires détaillés de 2006 et 2016 ne contiennent pas de questions sur la religion car elle ne sont posées que tous les dix ans (années de recensement avec 1 à la fin). En 2016, le formulaire détaillé du recensement a recueilli les activités de la vie quotidienne, des informations socio-économiques, la mobilité, le lieu de naissance, l'éducation, les activités sur le marché du travail, le logement, et la même question sur l'accès aux informations personnelles après 92 ans.

Comment le recensement définit-il l'ethnicité ?

Le terme "origines ethniques" a été utilisé pour la première fois lors du recensement de 2006. Le recensement de 2006 comprenait une question sur les origines ethniques : "Quelles étaient les origines ethniques ou culturelles des ancêtres de cette personne ? Une personne peut avoir jusqu'à six origines ethniques répertoriées dans le recensement de 2006.

Dans le recensement de 2016, les origines ethniques peuvent faire référence aux origines ethniques ou culturelles des ancêtres d'une personne. Une personne peut avoir une seule ou plusieurs origines ethniques. Il peut s'agir des "racines" d'une personne et non de sa citoyenneté, de sa nationalité, de sa langue ou de son lieu de naissance. Les réponses des personnes concernant l'origine ethnique sont basées sur leur propre compréhension d'elles-mêmes et sont donc influencées par leur environnement social et le temps écoulé depuis que la famille d'une personne a immigré au Canada. Les termes "origine ethnique", "groupe ethnique" et "ascendance ethnique" sont utilisés de façon interchangeable dans le recensement. Il existe une compréhension commune des origines ethniques entre les recensements de 2006 et 2016.